Accueil // Les Actions // LA FONDATION PARTENAIRE DU MARATHON DES MOTS DE TOULOUSE !

LA FONDATION PARTENAIRE DU MARATHON DES MOTS DE TOULOUSE !

En 2017, la Fondation Jean-Luc Lagardère renouvelle son soutien au Marathon des mots de Toulouse, une manifestation qui met chaque année à l’honneur des écrivains et des artistes du monde entier pour l’un des plus grands festivals internationaux de littérature de France et d’Europe.

L’édition 2017 du Marathon des mots s’est tenu du 22 au 25 juin 2017 et a transformé Toulouse en capitale de la littérature latino-américaine.  Au programme de cette 13ème édition : 180 rendez-vous littéraires ont été programmés dans 60 lieux de l’agglomération toulousaine.Avec près de 63 000 participants, le Marathon des mots a connu une de ses éditions les plus riches et intenses ! Deux lauréats de la Fondation ont participé à la manifestation. Jean-Baptiste Del Amo (lauréat Ecrivain 2011) a notamment livré son regard sur la France rurale dans le cadre du Marathon des idées et a présenté l’œuvre de David Wojnarowicz, figure bohème des années 80 américaines. Julia Kerninon (lauréate Ecrivain 2014) était quant à elle présente pour une lecture de son dernier ouvrage Une activité respectable, paru aux éditions du Rouergue en janvier 2017.
 
Les Conversations méditerranéennes, placées depuis l’an passé sous le parrainage de la Fondation Jean- Luc Lagardère, comptent aujourd’hui parmi les rendez-vous les plus courus du Marathon des mots. Les questionnements du public face aux grands enjeux du monde méditerranéen sont nombreux et suscitent une grande curiositépour les écrivains méditerranéens, ayant, de par leur engagement en faveur de la liberté d’expression et de création, souvent fait l’expérience de la censure, de la prison, des révolutions ou de l’exil.
 
Le Marathon d’automne – versant automnal du festival – s’est quant à lui tenu du 22 au 26 novembre. Au moment où s’achève la rentrée littéraire, le Marathon des mots fait chaque année le pari de s’intéresser à d’autres écrivains, d’autres littératures et à des aventures éditoriales singulières. Cette année, la manifestation a rendu hommage aux écrivains de langue allemande. Le festival a également célébré le vingtième anniversaire des éditions Verticales en invitant six auteurs de cette maison dont Arnaud Cathrine (lauréat Ecrivain 2001) qui a participé à une lecture d’extraits choisis de ses ouvrages. Avec la présence exceptionnelle de l’écrivain américain Douglas Kennedy et un hommage à Barbara en musique par Clotilde Courau et l’accordéoniste Lionel Suarez, cette édition a remporté cette année encore un franc-succès.

Enfin, à l’international, l’association coopère avec l’association tunisienne Ness el Fen et l’Institut Français de Tunis pour une déclinaison méditerranéenne du festival, intitulée « Al Kalimat ». En 2017, le festival s’est tenu du 6 au 7 avril et a accueilli plus de 2 500 personnes. Trois thématiques ont été abordées : « Paul Klee en Tunisie », « Décoloniser la langue française » et « Le temps long de la laïcité » en présence de Michel Onfray, Myriam Illouz, Gérard Poulouin et Marina Hicker. Des extraits de textes des poètes et écrivains Abdellatif Laabi, Tahar Bekri, Assia Djebar et Abdelazaziz Kacem ont été lus par Gérard Poulouin autour du thème « Décoloniser la langue française ».

La Fondation est heureuse d’apporter son soutien à ces manifestations culturelles et citoyennes qui célèbrent la littérature et l’écriture sous toutes ses formes et ouvrent à de nouveaux horizons !   Plus d'informations sur le festival ici