6ème édition du Prix de la littérature arabe 


La Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe sont heureux d’annoncer le lauréat 2018 du Prix de la littérature arabe.

Le Prix de la littérature arabe 2018 (doté de 10 000 €), créé par l’Institut du monde arabe et la Fondation Jean-Luc Lagardère, est décerné à l’écrivain anglo-égyptien Omar Robert Hamilton pour son roman La ville gagne toujours (Gallimard / Collection « Du monde entier ») traduit de l’anglais (États-Unis) par Sarah Gurcel.

Le jury – présidé cette année, en l’absence de Pierre Leroy, par Alexandre Najjar (écrivain et responsable de L’Orient littéraire) –, a élu le texte d’Omar Robert Hamilton, saluant « un puissant premier roman, parfaitement maîtrisé, qui nous plonge dans l’Égypte à l’époque de la révolution de 2011 et qui brosse d’émouvants portraits de jeunes égyptiens engagés dans leur combat pour la liberté ».